Sur le plateau de La Main de Massiges, une équipe de passionnés de 14-18 restaure un réseau de tranchées depuis maintenant 4 ans. Le 29 juin dernier, lors de travaux de déblaiement, ils ont découvert les restes d’un corps au fond d’un boyau. Après avoir recouvert la zone, il a fallu attendre le 21 juillet pour que l’archéologue de la DRAC Champagne-Ardennes, Yves Desfossés, vienne à Massiges, accompagné de Michel Signoli du laboratoire d’anthropologie de Marseille, afin de procéder à l’exhumation.
Les restes d’un soldat de la Coloniale, probablement tombé à la fin de l’année 1915 et enterré sur place par ses camarades, ont été relevés. Une plaque d’identification a été retrouvée, mais malheureusement illisible… Eric Marchal, qui coordonne la restauration du site, va malgré tout tenter de déchiffrer l’inscription et d’identifier le soldat, retrouvé après plus de 98 ans passés dans la craie du plateau.
Un rapport sera rédigé par Michel Signoli à la fin du mois d’août lorsque le corps aura été étudié.