l’expo 14 à Paris, gare de l’Est

L’exposition

Présenté à la gare de l’Est, lieu emblématique du départ des soldats pour le front, cet ensemble photographique est unique. Il comprend des portraits réalisés entre 1996 et 2007 qui mettent en scène les derniers survivants du conflit alors qu’ils étaient centenaires.

Après la disparition en 2008 de Lazare Ponticelli, le dernier des Poilus, Didier Pazery a travaillé sur des vues de l’ancienne ligne de front, ainsi que sur des natures mortes d’objets appartenant au Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux. Ces séries figurent dans l’exposition aux côtés des portraits des derniers survivants.

Les mobilisés parisiens devant la Gare de l'Est le 2 août 1914La gare de l’Est, lieu historique de la Guerre de 14-18

La genèse de l’exposition

Un jour, mon grand-père m’a montré une petite photographie qu’il gardait dans son portefeuille. Sur ce cliché pris en 1930 lors de son service militaire, on le voyait en tenue d’apparat, droit comme un « i » et fier comme Artaban. A 85 ans, mon grand-père avait passé l’essentiel de sa vie de paysan provençal dans les champs. Son visage, creusé de rides profondes, contrastait avec les traits lisses et pleins du jeune homme sur la photo… Je lui ai demandé de tenir cette image près de son visage et j’ai fait un cliché. J’avais 23 ans, c’était une de mes premières photos…

Lire la suite de La genèse de l’exposition

Mission Centenaire 14-18

Un site réalisé par Fred Fischer, webdesigner freelance à Paris